Ca y est! Vous venez de terminer votre tout nouveau site WordPress, tout beau, tout neuf, en un mot, parfait! A présent que le gros du travail est fait, vous allez pouvoir vous asseoir, et apprécier. Euh.. , pas vraiment. C’est le moment de faire maintenant la seule chose que la plupart des utilisateurs de WordPress ne font pas: la maintenance!

Ne vous inquiétez pas, la maintenance de votre site est une tâche assez simple. Elle ne nécessite que 15 à 30 minutes par mois. Je vous ai détaillé, ci-dessous, les sept parties les plus importantes pour la maintenance de votre site. Suivez chacune d’elles et vous votre site sera sécurisé, protégé, de la meilleure des façons.

Pourquoi assurer la maintenance de votre site WordPress?

maintenance wordpress
<em>Crédit Photo: <a href="http://www.flickr.com/photos/91255327@N00/3150151916">fixing the snow-related flooding in the basement</a> via <a href="http://photopin.com">photopin</a> <a href="https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/">(license)</a></em>

 

1. La maintenance, c’est garder votre site à jour

De temps en temps, vos thèmes, plugin, et les fichiers de base WordPress sont mis à jour. Ces mises à jour incluent de nouvelles fonctionnalités et corrigent des bugs et améliorent la  sécurité.

Il est important de garder votre site à jour, c’est la base de la maintenance. Si vous ne le faites pas, votre site est plus susceptible d’être infecté par des logiciels malveillants ou de ne plus fonctionner lors de futures mises à jour.

Connectez-vous à votre site au moins une fois par semaine et faites les mises à jour nécessaires. Ce n’est pas une option!

2. La maintenance, c’est faire des sauvegardes

Vous ne savez jamais ce qui peut arriver à votre site. J’ai vu des cas où un utilisateur a, accidentellement, supprimé tous les articles.

Il est préférable de jouer la sécurité et conserver des sauvegardes de votre site dans un endroit sûr, ailleurs que sur votre serveur. Mais cela ne doit pas vous empêcher de faire de nouvelles sauvegardes régulièrement. Une bonne maintenance commence par de bonnes sauvegardes.

La méthode la plus simple pour effectuer une sauvegarde est d’utiliser le plugin BackupBuddy. Il suffit d’installer et d’activer le plugin, puis de choisir entre la sauvegarde de la base de données et la sauvegarde complète. Quelques instants plus tard, il ne vous restera plus qu’à télécharger le fichier.

BackupBuddy 5.0

Si vous devez réinstaller une sauvegarde, inutile de réinstaller WordPress, BackupBuddy se charge de tout.

Si vous préférez utiliser une solution gratuite, BackWPUp est une excellente option. Tout comme BackupBuddy, vous pouvez choisir le type de sauvegarde et télécharger le fichier sur votre ordinateur. La grosse différence: le prix! BackWPup est gratuit.

3. La maintenance, c’est sécuriser votre site

Nous vivons, malheureusement, dans un monde où les pirates tentent constamment de s’introduire dans les sites Web, quelle que soit la taille du site.

Pour empêcher les pirates d’avoir accès à votre travail, vous devez sécuriser vos sites.

Pour cela, utilisez un plugin de sécurité, comme iThemes Security. En seulement quelques clics, iThemes Security sécurisera votre site Web pour vous aider à lutter contre les attaques, rendant l’accès bien plus complexe pour les pirates.

4. La maintenance, c’est savoir quand votre site est hors ligne

Pour vous assurer que votre site est en ligne, vous pouvez utiliser un service de surveillance comme Pingdom. Ces services de surveillance de site vérifient en permanence que votre site est en ligne. S’il constate que votre  site est hors ligne, il vous avertira par e-mail, SMS, ou Twitter. Malheureusement, son prix est un peu élevé, à €12.95 par mois.

WP Website Monitoring

Heureusement, il existe un plugin, gratuit de surcroît, et qui fait la même chose, il s’appelle WordPress Website Monitoring.

Cet outil de surveillance, conçu par la même équipe que le plugin de cache WP-Rocket, vous alertera par mail lorsque votre site est en panne. Toutes les 5 minutes le robot vérifie votre site Web, et si votre site n’est plus accessible, vous serez immédiatement informé par email. Une fois votre site de retour en ligne, vous en serez averti.

En utilisant une de ces solutions, vous serez le premier à savoir qu’il y a un problème, et vous pourrez immédiatement le corriger.

5. La maintenance, c’est avoir une base de données optimisée

WordPress stocke tous le contenu de votre site dans une base de données. Cela inclut tous vos articles, vos pages, les paramètres, et plus encore. Et tant que votre site se développe, il en ira de même avec votre base de données. Ce rajout constant de données, peut avec le temps ralentir les performances de votre site.

Pour faire en sorte que votre base de données continue à fonctionner à des vitesses de pointe, elle doit être optimisée de temps à autre.

WP-Optimize est un outil gratuit qui optimisera votre base de données facilement. En un clic, il passe votre base de données en revue et efface les données qui ne sont plus nécessaires. Il va, par exemple, supprimer les anciennes révisions de vos articles, les anciennes versions d’articles, et les commentaires spam.

6. La maintenance, c’est connaître le temps de chargement de votre site

Un site plus rapide est un meilleur site. Les utilisateurs restent plus longtemps sur votre site, et vous êtes mieux positionnés dans les résultats des moteurs de recherche.

vitesse de chargement améliorée

Mais pour ce faire, vous devez savoir à quelle vitesse se charge votre site, et comment améliorer ses performances.

Google PageSpeed ​​Insights  fournit un outil qui vous indique le temps de chargement de votre site, puis donne des conseils pour l’améliorer. Vous serez surpris par les résultats.

7. La maintenance, c’est retirer les plugin inutiles

Lorsque vous avez trop de plugin installés, votre site commence à ralentir, il devient plus difficile à mettre à jour, et laisse la porte ouvertes à des failles de sécurité.

Pour éviter cela, ne conservez que les plugin dont vous avez absolument besoin, et supprimez les autres.

La maintenance, c’est tout çà!

Comme vous pouvez le voir, les 7 règles de maintenance ci-dessus ne sont ni compliquées, ni fastidieuses. Pourtant, la plupart des utilisateurs ne les mettent pas en œuvre, c’est pourquoi vous entendez fréquemment que des sites on été piratés ou qu’ils mettent du temps à se charger.

Faites une maintenance régulière de votre site, et vous obtiendrez un meilleur classement dans les moteurs de recherche…

Si vous avez d’autres conseils de maintenance pour les sites WordPress, indiquez les dans les commentaires ci-dessous!


Cet article vous a été utile? Partagez le, Merci!

BRANDT Valentin

J'ai travaillé dans l'informatique pendant près de 30 ans. De la formation, la maintenance, le développement, et le management, j'ai touché à presque tous les domaines. Maintenant que je ne travaille plus, je m'intéresse avant tout à Wordpress et Android.

Ne manquez pas nos autres contenus :