Régulièrement, des virus informatiques font l’actualité dans le monde du web. Venant explorer les ordinateurs qu’ils infestent, ces virus sont perturbants et peuvent entraîner un problème majeur, notamment sur la perte de données ou l’incapacité à utiliser son ordinateur. Souvent, ces virus se terminent par une demande de rançons de la part des cyberhackers, pour que les données cryptées soient récupérées. WannaCrypt, le dernier en date, a semé la panique sur le web il y a quelques jours.

En savoir plus sur WannaCrypt

L’actualité antispam est de plus en plus intense. Le 15 mai dernier, c’est le spam ransomwares WannaCrypt qui a fait la Une des magazines. En 24 heures, ce sont des dizaines de milliers d’ordinateurs touchés par cette attaque. Que vous habitiez en Europe, en Amérique ou encore en Asie, vous auriez très bien pu être victime de ce spam. Les ordinateurs infestés l’ont été de manière aléatoire, même si de grands groupes ont été visés, plutôt que de petits particuliers. Les causes infligées aux terminaux ? Des données cryptées, entraînant une demande de rançon. Et les cyberhackers savent bien que les grands groupes auront les moyens de payer une telle rançon, en comparaison des particuliers, ils ont donc fait des entreprises une priorité pour leur attaque.

Ce spam ransomware s’est basé sur une faille de Microsoft Windows. À partir de cela, l’ordinateur infesté a propagé le virus sur tous les PC de la même infrastructure. Si la mise à jour de sécurité de Microsoft n’avait pas été installée, l’ordinateur était infesté.

Comment éviter d’être pris au piège par les virus ?

Un grand nombre d’individus restent encore sans protection. Ils allument chaque jour leur ordinateur, naviguent sur Internet, envoient des emails, tout ceci sans pour autant avoir installé et lancé un service anti-ransomwares ou un logiciel antivirus plus précisément. Pourtant, ces logiciels ont été conçus dans un but bien précis : protéger les ordinateurs des menaces extérieures. Grâce à leur fonctionnement, ils vont stopper les attaques qui tentent d’entrer dans votre système. Ainsi, l’ordinateur ne s’infecte pas et les données sont protégées.

Altospam, un logiciel performant pour spams email

Les cyberhackers passent souvent par les emails pour envoyer des virus sur votre parc informatique. L’ouverture simple d’un email peut ainsi être un véritable problème. Juste en cliquant sur « lire » vous avez infesté tout votre ordinateur. Les données se voient cryptées et vous êtes dans l’incapacité de faire marche arrière. Avec une solution telle qu’Altospam, cet email aurait été bloqué et ne se serait jamais présenté à vous. Une vraie mine d’or pour bloquer tous les emails d’arnaques, de spams ou de publicités intempestives.

BRANDT Valentin

J'ai travaillé dans l'informatique pendant près de 30 ans. De la formation, la maintenance, le développement, et le management, j'ai touché à presque tous les domaines. Maintenant que je ne travaille plus, je m'intéresse avant tout à Wordpress et Android.

Ne manquez pas nos autres contenus :