Content Marketing

Plus qu’un client, un client heureux

14 février 2011

Plus qu’un client, un client heureux

Cake at Buy More Stuff, Black Friday 2009

Obtenir du trafic est très important, toute fois, savoir satisfaire le client, lorsqu’il n’est plus trafic est essentiel à votre succès.

Tout le monde parle de convertir le trafic en clients, mais la conversion de ces visiteurs en clients satisfaits nécessite du temps et des efforts.

Une chose est claire …. Le trafic ne vous rapporte pas d’argent, ce sont les clients qui vous donnent leur argent.

Et les clients heureux sont à même de vous rapporter encore plus d’argent, parce que, s’ils sont satisfaits, et que vous les rendez heureux, il y a beaucoup de chances qu’ils reviennent acheter chez vous.

Et même s’il est vrai, que les clients proviennent du trafic, il ne faut pas penser que lorsque vous avez du trafic le travail est terminé.

Au contraire, le trafic n’est que le début de votre quête de client. Une fois que votre trafic se traduit par des clients, ces clients intègrent votre cercle social. Ils sont proches de vous et ont souvent besoin de votre attention

La façon dont vous règlerez un problème peut faire ou défaire une relation commerciale.

Vous voyez, dans les commerces de proximité, la relation avec le client commence dès qu’une personne pousse la porte du magasin.

La façon dont vous direz bonjour, comment vous les aiderez ou la façon dont il seront considérés feront partie de la conclusion de la vente.

Mais dans le commerce en ligne, vous n’avez que votre promotion pour attirer les clients, et il faut en convenir une page de vente est un endroit peu engageant.

Aussi bien écrit soit-elle, une page de vente est froide et impersonnelle. Et aussi conviviale et explicite qu’elle soit, elle ne répondra probablement pas aux attentes de tous vos futurs clients.

Cela signifie que la seule fois où nous pourrons parler directement à un client, sera après la vente, vous seriez surpris de savoir combien de commerçants échouent sur ce point.

Ils voient leur travail uniquement en terme de ventes, sans se rendre compte qu’il y a toujours des gens derrière l’argent. Oui, le trafic, ou plus exactement ce qui en résulte, a des sentiments

Et si vous ne parvenez pas à penser ainsi, vous aurez du mal à satisfaire vos clients.

Vous allez tout faire afin d’obtenir un maximum de trafic , mais vous n’obtiendrez qu’une seule vente par client.

Le trafic va et vient, sans chercher à savoir qui vous êtes ou ce que vous vendez, et vous n’aurez pas la possibilité de mettre  votre cercle social à l’aise.

Revenons à notre exemple de commerces de proximités afin d’observer un cas concret de relation commerciale engageante..

Supposons que nous ayions deux magasins de vêtements situé dans le même centre commercial.

Dans le premier, les vendeurs sont aimables, courtois, ils vous accueillent avec un sourire, vous demande ce qui vous intéresserait, et vous guide selon vos besoins

Dans le second magasin, le personnel reste derrière le comptoir, et lorsque les clients s’en approchent, ils se préparent à encaisser.

Dans quel magasin seriez vous à même de revenir la prochaine fois que vous aurez besoin de vêtements ? Et vous vouler probablement choyer vos clients comme le premier magasin, non?

Mais comment?

Lorsque le trafic se transforme en client potentiel, vous devez prendre l’initiative du contact.
Vous connaissez vos produits, aussi vous êtes en mesure d’anticiper les questions. Offrez vos conseils avant qu’ils ne soient demandés et soyez prêts à répondre rapidement lorsqu’ils vous contactent.

Lorsque vous répondez, soyez personnels, ne les dirigez pas vers une liste de questions – réponses ou un quelconque support. Répondez leur personnellement et inter agissez au travers des e-mails

Si ils sont en colère, sachez trouver les moyens de régler le problème rapidement. De nombreux client mécontents ont été transformé en client heureux avec un peu de patience et de chaleur humaine.

Si ils sont satisfaits lorsqu’ils écrivent, profitez en pour engager un dialogue ouvert sur leurs besoins et leurs attentes. Offrez toute l’aide que vous pouvez leur apporter, même si cela ne concerne pas directement vos produits. Quoi que vous fassiez, rappelez-vous qu’ils font partie de votre cercle social. Donc, soyez sociable avec eux. Faites en sorte qu’ils se sentent en confiance, ainsi vous les fidéliserez.

Il ne faut pas commettre l’erreur de penser que si un client n’a pas demandé de remboursement, il est satisfait pour autant, il est tout à fait possible, qu’il ait abandonné. Si tel est le cas, quelle que soit le type de promotion que vous leur enverrez, il n’achètera plus.

En engageant vos clients socialement, vous rassurez vos acheteurs que vous êtes là pour les aider. Vous aurez des conversations amicales, et vous serez en mesure de répondre à leurs besoins individuels.

Soyez la personne de confiance de vos clients, et vous transformerez tout votre trafic en clients heureux, pour leur satisfaction, et la vôtre.

Naturellement, avoir de bons produits à offrir est la base pour avoir des clients heureux, et si ce que vous vendez n’est pas tel que vous le dites, vous ne parviendrez pas à retenir les acheteurs.

Votre engagement individuel est fondamental dans la façon d’obtenir la satisfaction de vos clients et avoir plus de retour. Donc, si vous avez l’intention d’être un bon vendeur avec des clients heureus, et que vous souhaitez continuer à leur  promouvoir d’autre produits, après la première vente, ne vendez pas n’importe quoi dès le départ.

Vous devez toujours vous rappeler que les meilleures ventes proviennent des clients existants. Si vous savez comment rendre vos clients heureux, vous avez toutes les les chances de les conserver pour longtemps.

Et cela va généralement au-delà de la simple vente de produits.

Losque les gens savent qu’ils peuvent compter sur vous pour répondre personnellement à leurs questions, ils auront le sentiment que vous vous occupez d’eux, vous serez entouré de clients heureux.

Que vous vendiez des produits ou que vous soyiez à la recherche de nouveaux abonnés pour votre site, considérez chaque contact comme une personne à part entière, et non comme un chiffre d’affaire en devenir, vous vous assurerez ainsi d’être écouté, la prochaine fois que vous leur addresserez une promotion.

Image by Michael Holden via Flickr

Enhanced by Zemanta
2 commentaires
  1. IJ

    "considérez chaque contact comme une personne à part entière": je crois vraiment que l'essentiel est dit!

  2. Hubert

    Il est malheureux que trop souvent les gestionnaires de sites/blogs ne suivent pas leurs contacts de la sorte. Pour exemple, j'ai écris le 13 février dernier, suite à achat effectué, et j'attends encore aujourd'hui une réponse. Je crois que cela illustre parfaitement l'article.

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

-20% sur ElegantThemes.com Maintenant !Cliquez-ici !
+

-20% sur les thèmes et les plugins d’ElegantThemes.Com

-20%

OFFRE