À partir du moment où nous nous décidons enfin à lancer une application mobile, une question nous revient toujours à l’esprit : combien cela va-t-il nous coûter ? Comme toutes ces pratiques nées de la révolution digitale, les applications mobiles ont bien leur place dans une stratégie de marketing digital.

Bien évidemment, plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour leur conception, le design, les fonctionnalités, l’ergonomie, le back-end. Des facteurs qui déterminent le niveau de complexité du travail, et influent donc sur le prix. Voyons cela en détail !

Une application mobile, quel intérêt ?

Entreprises ou particuliers se ruent aujourd’hui dans le domaine du développement application mobile. Mais pourquoi un tel engouement ?

La notoriété qu’ont acquise les applications mobiles s’explique par un phénomène qui gagne du terrain ces derniers temps : l’utilisation accrue des appareils mobiles de type Smartphone ou tablette. Dès lors, ces applications mobiles sont de plus en plus sollicitées en raison de leur facilité d’utilisation. En effet, bien que les sites Web soient pour la plupart responsive, l’accès au contenu est encore plus facile via une application. Un seul clic suffit pour atteindre une interface dédiée aux informations d’actualités, celles sur un produit ou sur une marque.

Si en tant que dirigeant d’entreprise, tu te poses la question sur l’intérêt de ces applications, la réponse se trouve dans la relation avec les clients et leur satisfaction. Car, pour ceux-ci, rien de mieux que d’accéder en quelques clics aux services ou informations dont ils ont besoin au quotidien. Les applications mobiles simplifient les procédures d’accès à tes services, et facilitent la communication avec les clients.

Mais ces applications ne sont pas uniquement destinées aux entreprises. Tu peux t’y lancer sans être le dirigeant d’une entreprise à forte notoriété sur le marché. Nombreuses sont d’ailleurs les startups qui ont vu le jour par la création d’une appli mobile. Elles travaillent dans des domaines largement variés, la réservation dans un restaurant, la livraison d’un plat précommandé, le suivi de l’état de santé de l’utilisateur ou les comparatifs d’offre. Les domaines à exploiter sont vastes. Tout comme les techniques pour rentabiliser l’appli, entre application payante, version freemium ou ajout de publicités.

Quels sont les facteurs qui influent sur le prix d’une application mobile

Avoir une idée des fonctionnalités de ton appli, c’est bien. Avoir une idée claire des aspects techniques de ton projet, c’est mieux.

Le développement d’une application mobile ne se limite pas à la conception et à la mise en place de ses fonctionnalités. Encore faut-il définir les enjeux techniques de ton projet, qui déterminent le budget à prévoir.

  1. Le système d’exploitation et le type d’appareil mobile

Android, iOS, Windows Mobile sont les systèmes les plus répandus sur le marché. Tu vas devoir en choisir un qui correspond le mieux à ton projet. L’idéal est de te référer au marché que tu veux conquérir.

Outre le système d’exploitation, il faut également déterminer le type d’appareil auquel l’application sera destinée. Il existe en effet des applis optimisées pour les tablettes, et qui ne fonctionnent pas sur les Smartphones. Et inversement. La décision dépend, encore une fois, du marché cible.

  1. Le type d’application à concevoir

Application native, web ou hybride ? Le choix est crucial sachant qu’il influe sur le prix que tu dois payer pour la conception. Mais quelles sont les différences entre ces trois solutions ?

  • L’application native

Une application native est développée pour un système spécifique, et uniquement pour celui-ci. Ainsi, si tu souhaites qu’elle soit accessible pour deux systèmes d’exploitation différents, il faut la concevoir en deux versions. Une version Android et une version iOS par exemple. Cela dit, la conception d’une application native est la plus chère parmi ces trois solutions. Néanmoins, elle a l’avantage d’offrir une expérience utilisateur optimisée, avec une interface réactive et très fluide. Elle intègre également toutes les fonctionnalités de l’appareil mobile, appareil photo, Bluetooth, reconnaissance d’empreinte digitale, GPS.

  • L’application web

L’application web est un site Web dont la taille et les caractéristiques sont adaptées à celles de l’écran d’un appareil mobile. Pour l’utiliser, il faut passer par un navigateur de type Chrome ou Firefox. L’avantage est que l’application s’affiche dans les résultats de recherche de ces navigateurs. Un utilisateur peut donc le retrouver à travers une recherche sur le Web. Néanmoins, en raison de ses caractéristiques, l’application Web ne peut être installée sur l’appareil de l’utilisateur. De même, elle n’est pas conçue pour être publiée dans un store. C’est pourtant la solution la moins chère du marché.

  • L’application hybride

L’application hybride représente un mix entre l’application web et native. Ainsi, elle est dotée des technologies du Web tout en étant adaptée au système d’exploitation de l’appareil mobile. Tu peux la concevoir en une version pour différents systèmes, pour Android et iOS par exemple. L’application hybride peut être installée sur l’appareil de l’utilisateur, de la même façon qu’une appli native. L’utilisateur peut également y accéder à travers les stores (App Store ou Play Store).

  1. Les fonctionnalités

Le temps nécessaire à la conception d’une application mobile dépend du nombre et de la complexité des options à mettre en place. Certaines seront plus faciles à concevoir tandis que d’autres demanderont plus de travail et d’investissement de la part du développeur. Le coût sera ainsi défini selon la complexité de la solution.

  1. Le design

Outre les couleurs et les icônes utilisées, le design comprend le logo de l’appli, l’organisation des contenus et la typographie. Si tu as peu d’idées sur le design de la tienne, il est important d’expliquer ton projet au développeur qui se charge de sa conception pour avoir son avis.

Après la conception de l’ensemble du design, tu peux obtenir un prototype de l’appli pour validation.

Des fourchettes de prix pour le développement d’applications mobiles sous iOS

Le système iOS est considéré comme l’un des plus prometteurs. Il se démarque par sa performance et sa facilité d’utilisation. Les applis sous iOS jouissent également d’une grande fiabilité et d’un accès sécurité sous la plateforme dédiée à leur téléchargement, l’App Store. Avec tous ces atouts, les appareils sous iOS attirent bon nombre d’utilisateurs. Raison suffisante pour lancer un projet d’application mobile pour ce système.

Pour une application simple et facile à développer, il faut prévoir un budget entre 20 000 et 45 000 €. Ce type d’application est doté d’un design et d’une interface utilisateur simples, qui ne requièrent aucun traitement complexe.

Mais ton projet peut demander une application plus performante, qui doit intégrer une fonctionnalité hors ligne, des services Internet, un accès aux contenus multimédias (musique, vidéos, photos) ou une option de géolocalisation. Dans ce cas, il faut compter entre 45 000 et 90 000 €.

Pour les applications qui requièrent des fonctionnalités très sophistiquées, accès hors ligne, plusieurs écrans d’affichage, des contenus dynamiques, et qui utilisent des bases de données, le prix peut dépasser les 100 000 euros.

Faire une estimation de coûts en ligne avant de concrétiser le projet

Les plateformes qui travaillent dans la création d’applis mobiles proposent désormais un moyen qui te permet d’estimer le coût de tes projets en ligne. Il suffit d’entrer les spécificités afférentes pour obtenir cette estimation.

Il est d’usage de rédiger un cahier des charges avant même d’entrer en contact avec le développeur. Celui-ci donnera un aperçu plus clair du projet. Sa rédaction te donne également le temps de réfléchir à ton projet, et les modifications que tu peux réaliser au fur et à mesure.

Par ailleurs, tu as également la possibilité de diviser ton projet en une partie obligatoire et une autre facultative pour alléger le coût de la conception. Il s’agit d’identifier les fonctionnalités obligatoires, que tu dois intégrer dans l’appli lors de la création. Les fonctionnalités facultatives sont celles dont l’appli pourrait se passer au début, mais que tu intègreras plus tard à travers des mises à jour.

BRANDT Valentin

J'ai travaillé dans l'informatique pendant près de 30 ans. De la formation, la maintenance, le développement, et le management, j'ai touché à presque tous les domaines. Maintenant que je ne travaille plus, je m'intéresse avant tout à Wordpress et Android.

Ne manquez pas nos autres contenus :