Le 27 Janvier dernier, la publication de WordPress 4.7.2 corrigeait quatre problèmes de sécurité, dont trois ont été communiqués, une vulnérabilité de type injection SQL dans WP_Query, un cross-site scripting (XSS) et une vulnérabilité dans le tableau de la liste des messages, et de Press It.

Il y avait toutefois une quatrième vulnérabilité bien plus critique, puisqu’il s’agissait d’une vulnérabilité d’élévation de privilèges non authentifié dans un point de terminaison REST API. Cette vulnérabilité a été corrigée en temps et en heure, mais aucune communication n’avait été faite. 

Cette vulnérabilité a été officiellement annoncée moins d’une semaine après la mise à disposition de WordPress 4.7.2, mais étant donné que bon nombre de sites n’ont pas suivi les recommandations de base de WordPress, à savoir, « Mettez votre site à jour immédiatement lors de la parution de nouvelles versions », plusieurs centaines de  milliers de sites ont été piratés.

Ne faites pas comme eux, mettez votre site, votre thème et vos plugin à jour régulièrement, vous éviterez aisni de très nombreux problèmes de sécurité.

Sécurité WordPress

Il n’est pas utile de savoir qui, quand ou même si, votre site Web est ou sera attaqué par des pirates, des Malware, des virus ou des robots. Si la  sécurité de votre site n’est pas fiable, ces robots peuvent facilement collecter des informations, ou modifier les informations de votre site WordPress, et bien pire. Il est temps d’agir, maintenant, si vous ne l’avez pas déjà fait.

Sécurité WordPress – Liste des failles détectées

Nous vous informons régulièrement des problèmes de sécurité liés au monde WordPress, cœur de WordPress, thème et plugin, ne passez pas à côté de l’information qui vous pourrait être vitale.

Sécurité WordPress - Vulnérabilités découvertes dans 9 plugin #WordPressClick to Tweet

[su_list icon= »icon: arrow-circle-o-right » icon_color= »#2d89ef »]

  • Watu – Cross-Site Scripting & Cross-Site Request Forgery

[su_note note_color= »#FAF3D4″ text_color= »#787878″ radius= »10″ class= » »]Les attaques de type Cross Site Request Forgery (abrégées CSRF ou parfois XSRF) utilisent l’utilisateur comme déclencheur. Celui-ci devient, involontairement, complice. L’attaque étant actionnée par l’utilisateur, un grand nombre de systèmes d’authentification sont contournés.[/su_note]

[su_note note_color= »#FAF3D4″ text_color= »#787878″ radius= »10″ class= » »]Le cross-site scripting (abrégé XSS), est un type de faille de sécurité des sites web permettant d’injecter du contenu dans une page, permettant ainsi de provoquer des actions sur les navigateurs web visitant la page[/su_note]

[su_note note_color= »#FAF3D4″ text_color= »#787878″ radius= »10″ class= » »]Faille corrigée dans la version 4.7.2 – Veillez à faire la mise à jour immédiatement.[/su_note]

  • SpamTask – Téléchargement arbitraire de fichiers

[su_note note_color= »#FAF3D4″ text_color= »#787878″ radius= »10″ class= » »]Faiblesses dans la gestion des autorisations, privilèges, et autres fonctions de sécurité utilisés pour le contrôle d’accès aux fichiers permettant à un attaquant de télécharger un fichier à risque sur le serveur.[/su_note]

[su_note note_color= »#FAF3D4″ text_color= »#787878″ radius= »10″ class= » »]Une injection SQL est un type d’exploitation d’une faille de sécurité d’une application interagissant avec une base de données, en injectant une requête SQL non prévue par le système et pouvant compromettre sa sécurité.[/su_note]

Sécurité WordPress - Vulnérabilités découvertes dans 9 plugin #WordPressClick to Tweet

Aucune faille n’est bénigne, et malgré le suivi que vous apportez à vos sites WordPress, votre site est à risque si vous ne prenez pas les mesures appropriées. Vous ne laisseriez pas la porte de votre domicile ouverte en partant, alors faites de même avec votre site WordPress, sécurisez le.

Ne pensez pas que cela n’arrive qu’aux autres, tous les sites WordPress sont concernés par les problèmes de sécurité!

Conseils pour sécuriser votre site

[su_list icon= »icon: arrow-circle-o-right » icon_color= »#2d89ef »]

  • Ne pas utiliser “admin” comme identifiant administrateur
  • Faites attention à ce que vous téléchargez
  • Mettez WordPress à jour régulièrement
  • Mettez vos thèmes et plugin à jour quand nécessaire
  • Utilisez un mot de passe fort
  • Limitez le nombre de tentatives de connexion avec Login LockDown
  • Faites des sauvegardes régulières de la totalité de votre site avec BackupBuddy
  • Utilisez au moins un plugin de sécurisation tel que iThemes Security

[/su_list]

Ne prenez pas de risques inutiles. Si vous ne pouvez vous offrir un plugin de sécurité premium, cherchez une alternative gratuite, elle existe probablement, même si elle est moins complète que la version payante, votre installation sera moins à risque.

Rappel important!

Une sauvegarde régulière de la totalité de votre site WordPress (base de données, thèmes, et plugin) est nécessaire afin de palier à tout problème.
séparateur de texte

La sécurité est l’affaire de tous, dans l’intérêt de tout le monde, Partagez cet article, Merci!

BRANDT Valentin

J'ai travaillé dans l'informatique pendant près de 30 ans. De la formation, la maintenance, le développement, et le management, j'ai touché à presque tous les domaines. Maintenant que je ne travaille plus, je m'intéresse avant tout à Wordpress et Android.

Ne manquez pas nos autres contenus :