Content Marketing

Vendre plus grâce aux réseaux sociaux

16 octobre 2010

Vendre plus grâce aux réseaux sociaux

Les blogs et les réseaux sociaux semblent sortir du lot dans la perception publique, Facebook et Twitter ont émérgé à l’origine au travers de Blogger et WordPress. Les médias sociaux représentent une forme de « microcosme », alors que bloguer est devenu un devoir. Tant les blogs que les réseaux sociaux sont devenus les pendant actuels des forums et newsgroup, dans les deux cas des communautés se forment autour d’un sujet.

Les réseaux sociaux et les blogs travaillent conjointement, l’un alimentant le contenu de l’autre, sous forme soit d’ entrée (mises à jour du statut avec des liens vers des billets complets) ou sous la forme entrée et dessert (lire l’article et ensuite rejoindre un réseau social pour les futures mises à jour).

Dans cette article, nous allons tenter d’examiner comment faire travailler les blogs et les réseaux sociaux de concert afin d’atteindre des objectifs de vente le plus efficacement possible.

Alors que les médias sociaux fonctionnent très bien dans les circuits de commercialisation, ils sont plutôt ce qu’e lon pourrait appeller des « appâts », Ils sont essentiellement pourvoyeurs de prospects, alors que les blogs seraient plutôt vus comme des pages de vente.

L’appât est caractérisée par un excellent contenu, conçu pour attirer l’attention et encourager les lecteurs à partager l’information. Non seulement ils captivent l’attention des lecteurs, mais l’information qu’ils communiquent peut ainsi devenir virale.

Ainsi, si vous avez un contenu digne d’intérêt sur votre blog, vous pouvez utiliser Twitter ou Facebook pour vous faire connaître au travers des réseaux sociaux. Si la qualité de l’information de votre blog est vraiment dignes d’intérêt, il se peut que le réseau sur lequel vous communiquez, partage l’information avec d’autres réseaux et ainsi augmente considérablement la portée de votre blog, celui-ci deviennant « viral », c’est à dire « digne d’être suivi par le plus grand nombre ».

Par conséquent, ne tweetez que les articles les plus intéressants. Si vous avez mis de l’énergie et du temps pour produire un article de qualité, et qui de plus vous caractérise, vous devez le partager. Il ne faut pas vous contenter de l’idée que des lecteurs viendront sur votre blog, c’est à vous de mettre la machine en marche.

En écrivant vos propres articles et en les postant régulièrement, vous ne re-tweetez pas un autre contenu en y apposant un titre accrocheur, mais vous postez du contenu original. Tous vos abonnés, ainsi que les nouveaux lecteurs apprécieront vos écrits après avoir reçu des centaines d’articles réexpédiés au travers de Twitter et de Facebook.

Bien qu’utiles pour capter l’attention, les tweets ou mises à jour ne sont que des miettes de pain. Le menu promis sera sur votre blog où vous pouvez offrir des offres valorisées, ainsi qu’un ensemble de contenu plus global.

En outre, si vous vendez un produit ou service, il est très important de ne pas trahir la chaîne de confiance des réseaux sociaux en fournissant sur votre blog, de fausses informations ou de simples offres de vente que les gens n’apprécieraient guère. Cela aurait comme résultat de détruire votre crédibilité, et peut-être même vous pourriez recueillir quelques buzz négatifs.

Voilà pourquoi, plutôt que d’avoir une page vous permettant de récolter des adresses emails ou une page de vente, il vous faudra utiliser une approche plus subtile. Tout d’abord, vous devez définir l’objectif de votre blog au travers de vos articles. Ensuite votre démarche de vente devra être scinder en trois partie, chacune alimentée par un article particulier. Voici un exemple :

  1. Description du produit
  2. Témoignage d’un client passé
  3. Avantages du produit

En outre, vous pouvez tweetez chaque segment individuellement sur une période de temps plus longue , en modifiant l’ordre des événements afin de capter l’attention et générer l’intérêt de vos lecteurs.

Vous avez dans les mains une méthode éprouvée qui vous permet d’être vue par les lecteurs, sans les brusquer.
Vos articles ne vendent rien, vous éliminez progressivement les objections et préparez ainsi l’acte d’achat « naturel » qu’effectueront les lecteurs.

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

-25% sur ElegantThemes.com Maintenant !Cliquez-ici !
+