WordPress

7 façons de ruiner votre site WordPress sans même vraiment essayer

20 octobre 2015

7 façons de ruiner votre site WordPress sans même vraiment essayer

Cet article sur la façon de ruiner votre site WordPress m’a été inspiré par une personne que j’ai rencontré la semaine passé, et dont le site de commerce électronique avait été piraté et suspendu par son hébergeur. Il souhaitait que je l’aide à nettoyer les méfaits causés par les pirates.

Sans lui faire aucune promesses, j’ai commencé par jeter un coup d’œil au tableau de bord WordPress, et ce que j’ai trouvé m’a choqué. Non seulement son site fonctionnait encore sous WordPress 3.5, mais la plupart des 33 plugin installés, n’étaient pas à jour.

Le problème, c’est que même en faisant une mise à niveau de WordPress, les plugin et thèmes empêchaient toujours son site de fonctionner. Le thème n’était pas à jour et son site disposait de peu de mémoire pour fonctionner correctement.

7 Façons de ruiner votre site WordPress

7 Façons de ruiner votre site WordPress

On ne peut que constater que cette personne a tout fait pour ruiner son site.

Je me suis dit que cela pourrait être coquasse d’expliquer comment ruiner votre site, alors, voici comment faire:

1. Ne mettez pas WordPress à jour

Le noyau de WordPress est mis à jour, environ deux fois par an, lors de chaque version majeure, et parfois lors de versions mineures. Que de tracas! Pourquoi WordPress ne peut-il pas rester tel qu’il est, pour toujours et éviter ainsi toutes ces mises à jour ennuyeuses!

WordPress est mis à niveau pour introduire de nouveaux outils et améliorer les fonctionnalités qu’il offre déjà. Si WordPress restait identique à la version 1 de 2004, vous seriez probablement en train d’utiliser Drupal ou Joomla à l’heure actuelle.

WordPress est également mis à jour afin de combler les failles de sécurité qui apparaissent dans le processus. WordPress essaie simplement d’empêcher les méchants de casser votre site, il n’est pas là pour vous ennuyer.

Mais si vous ne vous souciez pas que les pirates percent et violent votre base de données, ne faites pas qui suit:

ruiner votre site WordPress
Crédit Photo: Stuart Miles
  • Sauvegardez vos données sur plusieurs disques
  • Désactivez tous les plugin
  • Accédez au Tableau de bord> Mises à jour et cliquez sur Mise à jour
  • Mettez à jour les plugin affichés sur la page de mise à jour
  • Vérifiez vos pages pour vous assurer que tout fonctionnent correctement

Si votre site n’a pas été mis à jour depuis une ou deux versions, vous devez vous assurer qu’il pourra passer à la dernière version. Mais si vous avez ignoré les mises à niveau depuis la version 3.5, il serait préférable de vous racheter en chargeant manuellement toutes les mises à jour sur votre serveur. Long et pénible, mais cela vaut mieux, dans certains cas, que de repartir de zéro.

Voilà comment il faut faire, mais si vous préférez ruiner votre site WordPress, oubliez ce que vous venez de lire.

A lire: 7 règles de maintenance pour les sites WordPress

2. Ne mettez pas les plugin à jour

Le but des pirates est de pirater! C’est pourquoi les plugin doivent également être régulièrement mis à jour. Le petit chiffres qui s’affiche dans l’onglet Plugin de votre tableau de bord vous dira combien de plugin doivent être mis à jour. Mais si vous préférez envoyer votre site directement à la casse, ignorez simplement ces chiffres.

ruiner votre site WordPress
Crédit Photo: Stuart Miles

Les gens qui se soucient de leurs sites visitent souvent la page des plugin installés. Ils les mettent à jour avec prudence, car lors de mises à jour, des plugin peuvent parfois créer des conflits imprévus avec le thème, ou avec d’autres plugin.

Les plugin peuvent être mis à jour automatiquement par le tableau de bord WordPress, mais il est plus sûr de charger les mises à jour sur votre serveur via FTP. L’un est simple et rapide, l’autre long et fastidieux.

Compte tenu que les plugin sont mis à jour, en phase, avec les nouvelles versions de WordPress, si vous voulez ruiner votre site WordPress, omettez de mettre WordPress à jour.

Pourquoi s’embêter avec une mise à niveau de plugin? Après tout, ils ne contrôlent que le fonctionnement des parties les plus importantes de votre site, c’est pourquoi ils ont été installé en premier lieu.

Pendant que vous en êtes à détruire votre site, installez un plugin pour chaque petite fonctions de votre site, plus il y en a, et plus cela sera pire. Ne faites pas attention à la façon dont les plugin interagissent les uns avec les autres ou avec votre thème. Laissez-les se déchaîner!

A lire: 8 Plugin pour la sécurité de votre site WordPress

3. Ne faites pas de sauvegardes

ruiner votre site WordPress
Crédit Photo: Stuart Miles

Votre hébergeur conserve des sauvegardes de votre site, alors pourquoi devriez-vous en faire? Qu’importe si vous avez fait un million de modifications depuis leur dernière sauvegarde. Si votre site doit péricliter, il vous suffira de recommencer tout ce travail!

Les gens qui se soucient de sauvegarder leur sites, surtout s’il contient beaucoup de données, comme un site de commerce électronique, sauvegardent leur site en utilisant des plugin, ou en exportant des fichiers de contenu XML sur leur disque dur, sur DropBox, ou des serveurs cloud, soit toutes les semaines, soit chaque jour ou parfois même chaque heure.

Ces maniaques de la sauvegarde pensent que sans copies de leur site, ils pourraient tout perdre en cas de piratage ou en cas d’attaque extraterreste!.

Mais si vous voulez ruiner votre site WordPress, en de cas de calamité, allez y. Ne vous embêtez pas avec les sauvegarde. Les sauvegardes c’est fait pour les peureux!

A lireBackupBuddy 6.0 – Le meilleur de la sauvegarde, encore amélioré

4. Ignorez Google Analytics

Franchement, pour qui se prend Google? Un Dieu? Ils ont déjà trop de contrôle sur Internet. Alors pourquoi entrer dans leur jeu?

ruiner votre site WordPress

Toutes ces personnes qui perdent leur temps à décrypter les statistiques sur Google Analytics. Que croient-ils pouvoir apprendre? En savoir plus sur leur public en utilisant les Données démographiques, les Centres d’Intérêt, les Données Géographiques, le Comportement, les Technologies utilisées?

Ou sont-ils obsédés par ce qui se passe en temps réel comme, le suivi des événements, l’analyse In-Page, les relevés en temps réel, ou les recherches sur le site?

Gag! Ce truc est tellement geek. Si vous êtes déterminé à ruiner votre site WordPress, vous pouvez vous épargner le temps de voir comment les choses fonctionnent, du moins selon l’œil du grand dieu Internet. De toute façon, qui a besoin de cela ?

A lire7 plugin pour intégrer Google Analytics à WordPress

5. Ignorez les Outils pour Webmasters

Tout ceux qui s’intéressent à l’auto-destruction n’ont pas besoin d’aide. Et certainement pas de l’aide du grand Guru d’Internet. Qu’est-ce que les Webmaster Tools peuvent vous offir que vous ne trouvez pas dans WordPress pour les nuls de toute façon?

ruiner votre site WordPress

Cela n’est donc pas suffisant de poster constamment de nouveaux articles sans avoir, en plus, à se connecter à Google Webmaster Tools:

  • Pour vous assurer que Google peut accéder à votre contenu
  • Proposer de nouveaux contenus afin de supprimer le contenu que vous ne voulez pas montrer dans les résultats de recherche
  • Créer et surveiller le contenu qui fournit de bons résultats dans les recherches
  • Maintenir votre site de sorte qu’il n’y ait pas de perturbation
  • Surveiller et supprimer les logiciels malveillants et les spam afin que votre site reste propre

Si vous avez l’espoir de ruiner votre site WordPress, pourquoi vous embêter à savoir:

  • Quelles requêtes font que votre site apparait dans les résultats de recherche?
  • Qui sont les requêtes qui ramènent le plus de trafic à votre site?
  • Quels sites sont liés à votre site Web?
  • Si la version mobile de votre site mobile fonctionne correctement pour les visiteurs utilisant des smartphones et des tablettes?

Détails, détails, que des détails! Comment peut-on se tracasser pour de simples détails?

A lireComment savoir quels articles de votre site ne sont pas indexés par Google

6. Ne vérifiez pas le temps de chargement du site

Si votre site charges assez rapidement pour vous, qui se soucie de ce que les autres utilisateurs ressentent? Si les lecteurs ne peuvent pas attendre 8 secondes pour que votre blog s’affiche, tant pis. La patience est une vertu. Trop de gens sont pressés de nos jours. Tout le monde veut tout, maintenant, tout de suite et sans délai.

ruiner votre site WordPress

La vie est trop courte pour s’inquiéter du temps de chargement d’une page en testant son URL sur Google PageSpeed, Pingdom ou YSlow. Il y a trop d’informations à traiter pour notre petit cerveau fatigué.

Et si vous testez votre site et que vous obtenez des suggestions sur la façon d’accélérer votre site, vous vous sentirez obligé de faire ces corrections. Ou, vous vous sentirez coupable de ne pas les avoir faites.

Alors, pourquoi prendre la peine de vérifier la vitesse de chargement de votre site lorsque vous pouvez être assuré que tout se chargera à son rythme, morceau après morceau.

Pour ruiner vraiment votre site WordPress, faire attendre votre auditoire jusqu’à ce que vos pages soit chargées.

A lire: 6 éléments oubliés qui augmentent le temps de chargement de votre blog

7. Ne changez jamais de mots de passe

Encore une fois, le but des pirates est de pirater! Si ils veulent s’introduire sur votre site, pourquoi ne pas laisser la porte ouverte au lieu de les laisser casser une fenêtre.

Puisque vous aimez utiliser « Admin », le nom de votre site, ou le slogan de votre site comme nom d’utilisateur, pourquoi se soucier d’un mot de passe?

ruiner votre site WordPress

Où est le problème si vous préférez utiliser « password » ou « 12345678 » ou « go » comme mot de passe? Ils sont faciles à retenir et c’est ce qui importe, non?

Les gens vraiment coincés et/ou paranoïaques utilisent des noms d’utilisateur obscurs et des mots de passe plus obscures encore. Certains utilisent un générateur de mot de passe pour obtenir un charabia que personne ne peut mémoriser.

D’autres utilisent des mantras comme mot de passe pour décrire longuement ce qu’ils ressentent ce jour-là (AujourdhuiJeVaisBienCarLeSoleilBrille).

Et en plus, ils changent leurs mots de passe régulièrement. Et pas seulement le mot de passe WordPress, mais aussi le mot de passe de leur compte d’hébergement et le mot de passe de l’accès Ftp, tant qu’à faire!

Comment peut-on se souvenir de tous ces mots de passe s’ils changent tout le temps. Vous ne pouvez pas en garder de trace, parce que ce que si un pirate s’introduit dans votre site et vole votre liste de mots de passe, tout sera perdu!

Alors oubliez de mémoriser, et utiliser votre mot de passe préféré (1234) partout!

A lireComment choisir un mot de passe fort pour votre site WordPress

Ruiner votre site WordPress : la voie facile

De loin, le meilleur moyen de ruiner votre site, c’est de ne rien faire. Ne vérifiez rien, ne contrôlez rien. Convainquez vous que le site a été lancé hier et qu’il va durer éternellement. Imaginez qu’il obtient tout le trafic dont vous avez besoin. Laissez-le tourner en autopilote.

Conclusion

Maintenant, je vais sortir la pomme de terre chaude que j’avais en bouche depuis le début de l’article et redevenir sérieux!

Il va de soit que cet article n’est pas à prendre au pied de la lettre. Vous ne voulez pas ruiner votre site WordPress! Faites le contraire de ce qui est suggéré à chaque étape, et vous devriez obtenir des résultats intéressants.

Avez vous déjà envisagé, ne serait-ce qu’un instant, de laisser votre site vivre sa vie, sans vous? Merci de ne pas trop vous épancher sur les aléas de la vie de blogueur, que,  les lendemains de soirées trop arrosées vous ont poussé à…

séparateur de texte

Si cet article vous a été amusé, Partagez le, il fera sourire d’autres personnes. Merci!

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

-20% sur ElegantThemes.com Maintenant !Cliquez-ici !
+

-20% sur les thèmes et les plugins d’ElegantThemes.Com

-20%

OFFRE